• 8 avril 2018

Une semaine après de gros efforts en Bretagne enchaînés avec une belle semaine, une deuxième course s'annonce. Mais cette fois, ce sera en duo avec mon sparring : l'éternel Benji. 11km au menu à base de route, chemin et une seule "côte". Au départ de BDA, nous rejoignons avec les camarades rumbasiens le lieu de compétition. Cela va constituer une belle entrée en matière pour l'échauffement que l'on terminera par quelques accélérations.

39540801730_db3b3ff2cc_q

KM 0 : Sous les yeux de nos princesses, nous sommes fin prêts à remporter les 3 mois d'abonnement à la salle de sport qui sont en jeu... Le coup de pistolet retentit. Nous démarrons vite pour nous positionner devant dans ces 600 premiers mètres de bitume avant de relâcher un peu la pression en entrant dans la forêt. Passage en 3"25 au KM 1, nous filons à présent vers l'étang du moulin, l'objectif étant d'en faire le tour. Je laisse Benji gérer l'allure afin de ne pas lui fracasser les pattes trop tôt. KM 4 : Chacun a à présent trouvé sa place et gère sa course. Benji semble bien en jambe tandis que nous atteignons la queue de l'étang. Je profite de la balade en prenant soin de garder mon collègue aux aguets et il tient pour l'instant un très bon rythme. Nous reprenons un à un les concurrents partis trop vite. KM 6 : Nous atteignons maintenant les étangs du Val d'or où nous entamons le retour vers le stade. Mon bînome grimace mais je crois que la côte où plusieurs concurrents explosent littéralement l'a requinqué ! Alors que nous grimpons à grandes enjambées, les routards sont à la peine. Il s'agit désormais de résister à leur retour sur le plat à venir. KM 8 : Notre relance est immédiate au sommet. Trois personnes en ligne de mire et trois kilomètres pour à la fois essayer de rentrer sans pour autant craquer. Un habile jeu de chat et souris est lancé. Je ne lâche pas l'aminch' et l'encourage alors qu'il commence à souffrir. Nous reprenons encore du monde sur un terrain qui nous convient bien quand il est parsemé de boue, pierre et faux-plats. KM 10 : Dernière bosse et nous sommes de retour sur le bitume. 800m à résister pour valider notre position. Benji tient le choc et parvient même à en remettre une couche. Nous rentrons maintenant dans le stade où les derniers 200m sont à parcourir sur la piste.

 

Nous prenons finalement les 5 et 6ème places au scratch et la première en duo en bouclant en moins de 41m. Pari tenu, nous repartons avec une belle corbeille de fruits et nos 3 mois d'abonnement à la salle de sport. Benji a montré aujourd'hui qu'il avait quelques talents de routard alors que cela n'est pas l'essentiel de notre préparation. Un grand merci aux filles qui sont venus nous voir et aux rumbasiens présents pour nous encourager.