• 9 octobre 2016

téléchargement

Ayant eu la chance de gagner un dossard pour les 20km de Paris, je m'en vais avec l'ami Benji pour passer un bon moment et sans grande prétention au regard du peu d'entrainement accumulé sur goudron ces derniers temps. Peut-être que les restes de la prépa pour Gerardmer suffiront à faire un bon chrono. Après un bon échauffement, il est temps de prendre place dans le sas de départ avec plus de 25000 autres coureurs. La température est fraîche mais somme toute idéale pour courir.


KM 0
: Je pars fort et tente de me frayer un chemin entre ceux qui sont dans le sas préférentiel ou élite et qui n'ont rien d'autre à y faire que d'em***der le monde. KM 1 : en 3m45. Je remonte à présent vers le rond point de l'étoile et passe le KM 2 de nouveau en 3m45. L'avenue Foch permet maintenant de nous étaler et de prendre notre rythme normal. Je salue Pascal des dunes d'espoir au passage et continue ma route. Je déroule la foulée et passe en 3m30 au km. Je salue à présent les Salaun venus nous encourager. 

DSCF1738

KM 5 : Nous traversons à présent le bois de Longchamp continuant sur cette allure qui me sied à merveille. KM 9 : Passage le long de l'hippodrome d'Auteuil avant d'atteindre le KM 10 en 36min 08. Je me sens vraiment bien et continue d'enchainer les kilomètres à bon rythme tout en remontant petit à petit sur la concurrence. KM 11 : Nous rejoignons les quais de Seine pour 7 kilomètres de bonheur. Les petites côtes et descentes pour passer dans les tunnels sont assez casse-pattes mais aujourd'hui rien ne semble pouvoir m'arrêter. KM 14 : Un petit passage par le champ de mars (rive gauche) mais pas le temps d'admirer la Tour Eiffel qu'il faut déjà prolonger l'effort jusqu'au jardin des jardin des Tuileries pour avoir le droit de faire demi-tour. KM 17 : La Seine traversée, nous passons devant le musée d'Orsay puis l'assemblée nationale avant de rejoindre le champ de mars pour l'arrivée. Ces trois derniers kilomètres sont plus compliqués mais je parviens à maintenir un rythme efficace, bien tiré il faut le dire par un autre membre de la team Tomtom que j'aurais aimé dépasser. KM 20 : Je franchis finalement la ligne d'arrivée en 1h12m34 et prends la 105e position. C'est 2 minutes de mieux qu'il y a deux ans. Je suis plutôt satisfait de mon temps et constate que malgré mon orientation trail de ces derniers temps, je n'ai pas tout perdu.